jeudi 10 janvier 2013

De Mexico (Mexique) à Oaxaca (Mexique)

Au programme de cette semaine  à Mexico : cours intensifs d’espagnol. Je retrouve les joies du réveil matin, des règles de grammaire et des devoirs à la maison.
Voilà qui peut résumer ma semaine à Mexico…
L’école proposait l’option ‘’hébergement chez l’habitant’’ que j’ai choisi. Je suis hébérgé chez Araceli qui m’invite à passer le reveillon de Noël avec sa famille. C’est l’occasion pour moi d’en apprendre un peu plus sur la culture mexicaine et aussi de m’essayer à la fameuse Piñata.


Réveillon  de Noël avec la famille de Araceli (au premier plan sur la photo) Muchas gracias a todos
La piñata, c’est pas si facile que ça en à l’air
Je profite du jour de Noël, mon seul jour de ‘’congé’’ de la semaine, pour allez faire un petit tour en vélo dans le centre historique. C’est plutot joli, ça contraste avec les grandes avenues commerciales du reste de la ville, mais en ce jour particulier l’atmosphère est étrange, certaines rues et marchés sont bondées, d’autres endroits sont déserts.


Mexico - centro historico

Mexico - centro historico

Mexico - centro historico

Ces cours d’espagnols ont été vraiment efficaces, même si j’ai encore beaucoup de progrès à faire, je suis maintenant capable de me débrouiller en espagnol. Je quitte Mexico pour faire le petit bout de route jusque Puebla. Entre ces deux villes, un col à 3200 mètres d’altitude qui passe entre deux volcans qui eux culminent à plus de 5000 mètres d’altitude. Superbe vue garantie.
Coucher de soleil entre Mexico et Puebla

Volcan Iztaccihuatl - 5286m


J’arrive sur la place centrale de Puebla en début de soirée, il fait déjà noir, c’est la veille du réveillon de nouvel an. Il y a un concert de musique traditionnelle et un monde fou. Je n’ai presque que rien vu de la ville mais les illuminations la rendent vraiment jolie. Il y a des jours ou tout nous sourit, et j’ai l’impression qu’aujourd’hui est un de ceux-là. A peine arrivé, beaucoup de gens viennent me parler, curieux de me voir avec mon vélo chargé. Une bonne opportunité de pratiquer mon espagnol ‘’tout neuf’’. Je passe plus d’une heure à discuter avec diverses personnes et familles. Et je rencontre Armando qui fait parti du collectif ‘’Bicionudos’’ qui encourage l’utilisation du vélo dans la ville de Puebla (et il y a  beaucoup à faire à ce niveau la). Il a la gentillesse de m’inviter chez lui pendant mon passage à Puebla.

Puebla - place Zocalo

Puebla - place Zocalo
Puebla - place Zocalo
Armando vit dans une grande maison avec sa famille et j’y suis accueilli comme si j’en faisais partie. Je passe le réveillon de nouvel an avec eux, et goûte d’autres spécialités mexicaines. Armando et son frère Omar m’emmène à la ville voisine de Cholula pour visiter quelques sites historiques. Je vais faire un petit tour à vélo dans la ville avec ses amis et membres du collectif. Bref, je passe deux jours vraiment sympas.


Visite de Cholula avec Armando et son frère Omar

 La grande pyramide de  Cholula construite du 2ème au 16ème siecle , 350m de côté et 66m de haut.

Reveillon de nouvel an avec Armando et toute sa famille. Una vez mas, MUCHAS GRACIAS a toda la familia


La veille de reprendre la route, j’apprends que Olivier et Sabrina, deux cyclo-voyageurs belges, que j’avais rencontré à La Paz un mois plus tot viennent d’arriver à Puebla. Je passe leur dire bonjour à leur auberge. On a toujours autant d’anecdotes à se raconter, la journée passe, et finalement on part le lendemain pour faire un petit bout route ensemble.



Puebla

Puebla

Puebla - Sabrina, Olivier et Guillaume un grenoblois bien sympa rencontre à leur auberge


Les dénivelés et l’état des routes nous obligent à rouler tranquillement. Les paysages sont superbes, on a droit à notre cota de cactus, de panoramas, et de villages typiques…



Entre Puebla et Oaxaca

Entre Puebla et Oaxaca - la Tortilleria du village de Teotitlan

Entre Puebla et Oaxaca
L’entente est bonne, d’autant plus qu’Olivier et Sabrina vivent à Arlon (à 25 kilomètres de chez moi), on discute beaucoup, les jours passent sans s’en rendre compte au rythme des bivouacs.


Entre Puebla et Oaxaca - quelques visages du village de Teotitlan

Entre Puebla et Oaxaca

Arrivée àOaxaca

5 jours et quelques bonnes grimpettes plus tard, on arrive à Oaxaca. Une ville coloniale de plus certes, mais je suis toujours autant charmé par le centre historique, ses couleurs, son atmosphère paisible, et ses tacos !


Oaxaca
Oaxaca
 
Oaxaca - orchestre et danses traditionnelles sur la place centrale
Après un jour de repos, le voyage continue…
A bientôt.

4 commentaires:

  1. Bonne et Heureuse Année 2013 Loîc, une année sur ton vélo mais une joie pour nous de découvrir, tous les mois, les aventures de ton périple. Et de constater que solidarité et fraternité se retrouvent aussi de l'autre côté de l'Atlantique : ce Monde n'est pas aussi "fou" qu'on peut le penser, tant mieux !! Patrice

    RépondreSupprimer
  2. Comete Queso Oaxaca!!! Me encanta!!!
    Que te vaya super bien!!!!

    RépondreSupprimer
  3. guillaume de grenoble16 janvier 2013 20:01

    Sympatoche ton blog.
    Jai pu revivre toute la route que tu as déjà avalé et maintenant je vais pouvoir suivre la suite.
    Soit prudent et bonne route !!

    RépondreSupprimer
  4. olé Gringo
    Ahora no hablamos más que en español pourse familiarizar con la lengua porque es decidido con mamá venimos reunirte a Costa Rica no se queda más que tiene organizarse para el RDV esperando buen viaje y hasta pronto
    bizz des parents et à bientôt

    RépondreSupprimer